Embaucher ou sous traiter

J’ai trouvé ici (http://www.lesaffaires.com/blogues/stephanie-kennan/avez-vous-besoin-d-un-directeur-marketing/548243), un excellent article de Stéphanie Keenan, qui expose une réalité des PME. Tel que mentionné avec justesse à propose de la décision d’embaucher un directeur du marketing:  » Le budget est probablement l’obstacle principal auquel font face les PME, surtout lorsque cette ressource est vue comme un luxe par la direction. Il est vrai que si le fait d’ouvrir un tel poste accapare l’ensemble du budget autrement consacré aux projets marketing, l’entreprise n’a rien gagné. Rien de pire qu’un directeur marketing qui n’a pas de marge de manoeuvre financière pour réaliser son plan. Cela revient à payer très cher pour de bonnes idées qu’on ne mettra jamais en place. »

Savez-vous que la sous-traitance est l’objet d’une formation offerte par les HEC (http://www.hec.ca/programmes_formations/cadresetdirigeants/sur_mesure/pial_sm.html) et tel que mentionné avec justesse sur leur site: « De plus en plus d’entreprises impartissent une portion accrue de leurs activités afin d’améliorer leur compétitivité. Certaines erreurs commises lors de la réflexion menant à la décision d’impartir limitent toutefois les impacts positifs de ce choix stratégique. D’autres erreurs résulteraient également de défaillances au niveau même du processus de déploiement de la stratégie de sous-traitance. J’ai pensé mettre ici le plan de formation, pour vous montrer certains aspects à tenir en compte dans une décision d’utiliser des services en sous-traitance.

Introduction

  • Un contexte économique en perpétuel mouvement
  • L’accélération de la désuétude technologique et de l’obsolescence des stocks
  • Les phénomènes d’impartition, de sous-traitance, d’intégration ou de réintégration
  • L’organisation en réseau et l’intégration de la chaîne logistique

Impartition des activités manufacturières et logistiques

  • Les bénéfices potentiels de l’impartition
  • Les activités pouvant faire l’objet d’une telle stratégie
  • Faire, faire-faire… ou faire en étroite collaboration
  • Le savoir-faire (core business) de l’entreprise et les activités créatrices de valeur
  • La planification de la transition et la gestion du transfert des activités

Les diverses formes de sous-traitance

  • Les bénéfices économiques et managériaux de la sous-traitance
  • La sous-traitance manufacturière: quand, comment, avec qui, par qui, pour qui, où?
  • La sous-traitance logistique
  • La contribution des 3PL: prestataires, transporteurs, transitaires, distributeurs, etc.
  • Les problèmes découlant d’une stratégie de sous-traitance

Évolution des conditions d’achat et de la nature des ententes

  • La sélection des acteurs d’une chaîne logistique
  • Typologie et caractérisation des fournisseurs
  • Le partenariat: pourquoi, comment, pour qui?
  • La gestion des relations avec les fournisseurs/sous-traitants/prestataires logistiques
  • Le suivi étroit de la stratégie

Sous-traitance et chaîne logistique (Supply Chain Management)

  • Les liens étroits entre ces deux pratiques de gestion
  • Les difficultés généralement liées à la gestion de la chaîne logistique
  • Les processus clés de la chaîne logistique
  • Les mécanismes de coordination supportant l’intégration des deux stratégies

Vos partenaires et l’intégration de votre chaîne logistique

  • La contribution attendue des différents partenairesLa contribution des fournisseurs privilégiés à la stratégie de sous-traitance
  • Comment accroître la contribution des principaux acteurs?
  • La révision nécessaire des processus actuels de sélection et de gestion des relations

La désimpartition ou réintégration des activités à l’interne

  • Avantages et inconvénients de la désimpartition
  • Les éléments déclencheurs d’une stratégie de désimpartition
  • Le processus décisionnel menant à une stratégie de désimpartition
  • Vers une stratégie mixte impartition/désimpartition

Synthèse et perspectives d’avenir

Dans le cas de notre idée de départ, le fait d’externaliser la fonction marketing peu pallier le manque de ressources internes. L’infographie suivante vous propose ici un schéma qui peut vous aider à analyser votre besoin et à prendre ou non la décision d’embaucher ou de sous-traiter. On parle ici de la direction marketing, mais avez-vous déjà pensé à sous-traiter, en tout ou en partie, d’autres fonctions telles la gestion des ressources humaines, l’informatique, la gestion de votre présence en ligne et sur les médias sociaux? Vous sentez-vous prêt? MIRANDA Conseils (www.mirandaconseils.com ou 418-454-1019) peut vous aider!

 

Eric Lamirande

www.groupedde.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s